SINGA France
Contact
  • Nom : Berne
  • Prénom : Vincent
  • Email : vincent@singa.fr
  • Fonction : Chargé de Projet CALM
  • Tel : 0140610624

En détails

Singa France a pour vocation « d'accompagner les réfugiés dans leur intégration socio-économique en apportant des solutions innovantes et en favorisant les échanges et la coopération avec la société d’accueil », c'est-à-dire qu'elle « accompagne des réfugiés pour les aider à développer des projets associatifs, artistiques ou entrepreneuriaux ». Singa souhaite repenser le débat public autour de l'asile et des réfugiés en valorisant les individus, en associant les citoyens et en abordant la thématique sous de nouveaux angles. Elle renforce le « vivre ensemble » en promouvant l’enrichissement culturel et en stimulant le développement de nouvelles activités sur le territoire. Ces activités permettent de lutter contre l'exclusion, la pauvreté, le racisme ou la xénophobie, et de générer un répertoire public plus responsable et éclairé au sujet de l'asile et de l'immigration.

Singa organise des événements artistiques et ludiques, des tutorats, en lien avec des associations étudiantes à l'ISIT, à l'Institut libre d'étude des relations internationales (ILERI), à l'université Paris-Dauphine ou encore à l'École normale supérieure Paris-Saclay (ENS Paris-Saclay) et des projets qui permettent d'accompagner des réfugiés artistes, entrepreneurs, leaders associatifs dans la réalisation de leurs objectifs. Sur un autre plan, l'association assure de la veille, de la mesure d'impact et de la « recherche-action ».

Sur ce thème, en février 2015, Singa a co-organisé un hackathon sur le thème de l'asile sous le nom « #Réfugiés Connectés », le premier sur ce thème en France. Cet hackathon était soutenu par l'Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), la Fondation Free et la Fondation Maison des sciences de l'homme (FMSH).

Singa accompagne des dizaines de réfugiés porteurs de projet et propose des cours de français et des formations en entreprise.

Singa est également à l'origine du projet CALM (« Comme à la maison »), un réseau d'accueil de personnes réfugiées chez des particuliers surnommé par la presse d'« Airbnb des réfugiés ». Le but de ce programme est de contribuer à l'intégration de ces personnes dans une logique d'apprentissage du français et des codes socio-culturels. Il s'agit d'une période tremplin pour ces personnes. Cette plateforme internet a fait l'objet d'une médiatisation et mobilisation importante à la suite de la relance de la question de l'accueil des migrants syriens provoquée par la photographie du cadavre d'Alan Kurdi sur une plage turque. CALM, développé grâce au financement participatif, compte en effet plus de 7 000 propositions d'hébergement en France deux mois après son lancement.

Historique de partenariat

Le Fondation Société Générale a financé l'un des tout premier projet mis en place par SINGA.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close