Sport dans la ville, grand partenaire de la Fondation Société Générale, œuvre pour l’insertion par le sport. Elle a proposé à cinquante jeunes d’Île-de-France de découvrir les locaux du siège de Société Générale (La Défense) le vendredi 26 octobre. Les élèves, encadrés par les collaborateurs du groupe, ont travaillé autour de la thématique “Votre vision de l’entreprise idéale : imaginez l’entreprise dans laquelle vous rêverez de travailler demain”, avant de pitcher leur projet devant un jury.


Une journée d’ateliers pour réfléchir à l’entreprise idéale


Le programme Innov’EPA  aux jeunes de vivre une première expérience du monde de l’entreprise en une journée en immersion. Les cinquante jeunes de Sport dans la ville ont d’abord été dispatchés en petits groupes. Chacun des sept groupes était encadré un collaborateur de Société Générale, secondé par un représentant des associations. Un brainstorming leur a ensuite permis d’affiner leurs idées, et de les développer durant l’après-midi. Un jury d’experts, composé d’un représentant du programme Job dans la Ville et d’Entreprendre pour apprendre, ainsi que de Sarah de Vilmorin, chargée de mécénat solidaire au sein de la Fondation Société Générale, a à la fin de la journée décerné deux prix “coup de cœur”.



Les collaborateurs Société Générale impliqués pour l’insertion des jeunes


Sept collaborateurs de la filière RH de Société Générale ont été mobilisés pour la journée, une première pour la plupart d’entre eux. Satisfaits de l’expérience, chacun envisage de la reproduire. “Pour eux comme pour nous, je pense que ce genre de moments est une forme de récréation sérieuse dans le quotidien”, explique Patricia Ladouch, chef de projet HRCO / PRO / SOL. “Leur regard sur le monde est enrichissant, poursuit Christelle Blazy, responsable Data Quality RH. Ils sont très à l’écoute, alors si on peut leur apporter quelques connaissances pour les inspirer et leur donner des idées, c’est une vraie satisfaction.” Coralie Poncet, responsable des hauts potentiels de la banque d’investissement, voit également dans ce type d’initiative l’opportunité de cibler de vrais talents de demain. “C’est aussi pour ça que je suis ici”, admet-elle. Quant à Céline Bastien, process officer & staffing au sein de la division RH, elle se réjouit de pouvoir conjuguer vie professionnelle et investissement solidaire.


Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close