Les 14 et 15 novembre derniers se tenait, dans le quartier de La Défense, la Pro Bono Factory. 250 collaborateurs d’entreprises engagées, dont 20 collaborateurs Société Générale, ont mis leurs compétences au service de 20 associations.

Société Générale a par ailleurs accueilli deux missions dans ses locaux, dont l’association La Maison de l’Amitié. 


Travailler ensemble pour répondre aux besoins des associations

 

Les “marathons” Pro Bono mutualisent sur un temps court les compétences des collaborateurs pour répondre de manière ciblée aux besoins d’associations partenaires. La Maison de l’Amitié, association qui œuvre pour le rétablissement du lien social avec les personnes en situation de grande précarité, a bénéficié de l’une de ces sessions : une dizaine de collaborateurs d’Allianz, Deloitte, Enedis, EDF, DXC Technology et Société Générale ont travaillé sur la valorisation de son impact social.

 

Être utile et développer ses compétences

 

Parmi les solutions proposées à La Maison de l’Amitié, des outils de communication et de recueil de données. « Cette journée permet de prendre un peu de distance sur le quotidien » a commenté Antoine de Tilly, directeur de La Maison de l’Amitié. Pour les collaborateurs, les journées pro bono sont aussi l’occasion d’apprendre tout en servant l’intérêt général. « Cette mission m’a permis d’observer comment mettre l’impact en place et de tester des outils, tout en me rendant utile », a confié Malgosia Guibert, spécialiste en Impact Based Finance chez Société Générale.

Pour découvrir l'association : Pro Bono Lab

Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close