Ce 20 décembre, dès les premières heures de la journée, la Société Générale a vibré au rythme de la solidarité ! Dans les halls d’accueil de l’Agora et de Basalte ainsi que sur le parvis des Dunes, 40 volontaires engagés dans la fondation proposaient aux collaborateurs un café, un thé ou une “douceur” confectionnées par Balluchon et Aurore tout en présentant les différentes formes d’engagement proposées par la Fondation Société Générale.


 

Des dispositifs d’engagement variés

 

L’opération n’a commencé que depuis quelques dizaines de minutes, mais certains bénévoles sont déjà obligés de recharger leurs stocks de cartes “En 2019, je m’engage!”, distribuées aux quelque 4 000 collaborateurs qui foulent le hall de l’Agora ce matin-là. La mission des bénévoles ? Sensibiliser leurs collègues aux actions de la Fondation Société Générale, et les informer des différents dispositifs d’engagement qui s’offrent à eux :

- le parrainage

- le pro bono

- les journées solidaires

- les programmes d’éducation financière

- ou les différents évènements de l’année axés sur la solidarité.

Les possibilités sont nombreuses et à géométrie variable. Sylvie, bénévole pour la seconde fois dans le cadre du petit déjeuner, a choisi d’offrir son temps pour des missions ponctuelles. Quelques mètres plus loin, Yanada, engagée depuis plusieurs années au sein de la fondation, se dit ravie de la souplesse des dispositifs offerts aux collaborateurs Société Générale. “Je participe tous les ans. J’ai pédalé pendant le Citizen Commitment Time, j’ai été bénévole pour des actions ponctuelles ou fait des missions pour la Croix-Rouge. Je regarde toujours si une mission me convient lorsque j’ai du temps. Quand on a reçu, je trouve qu’il est normal de redonner”, confie-t-elle.


Les collaborateurs séduits par les missions de la Fondation Société Générale


Après avoir orienté les collaborateurs vers le photocall spécialement mis en place pour la matinée, Kitty se réjouit d’avoir répondu présente. “Certains collègues, déjà impliqués auprès de la fondation, s’arrêtent et racontent leur expérience. Il est parfois difficile de faire le premier pas, mais après, tous les collaborateurs sont très enthousiastes !” Marie-Dominique, bénévole elle aussi ce matin-là et engagée dans le programme d’éducation financière de la fondation, discute avec un ancien collègue. “Discuter avec un proche permet d’avoir une idée concrète, et on se rend compte qu’il suffit de peu de choses pour aider”, explique-t-il, se disant aussitôt prêt à passer le cap. Valérie, quant à elle, y voit une possibilité de concilier convictions personnelles et vie professionnelle. “Il est parfois compliqué de s’engager personnellement. J’ai essayé de le faire à titre personnel, et ça peut être très chronophage, il faut prendre rendez-vous, s’organiser… Dans ce sens, ce que propose Société Générale, c’est très pratique. Je suis sûre de pouvoir être efficace et je suis déterminée à m’engager !”


En 2019 je m’engage !”, inscrivez-vous.


Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close