L’appel à projets de la Fondation Société Générale du mois de juin 2019 était dédié aux projets d’insertion et d’éducation par l’accès au numérique ou l’entrepreneuriat. Ainsi, la Fondation met en avant quelques-uns des projets qu’elle soutient déjà dans ces domaines. Focus sur Tous Repreneurs, association qui s’est donnée pour mission de permettre à chacun.e de relancer sa carrière grâce à une formation de six mois au « reprenariat ».


Se reconnecter à ses talents et retrouver le chemin de l’emploi


Tous repreneurs fait un pari audacieux : « Si tu es prêt à retourner à l’emploi quelque soit la forme juridique de ton emploi de demain, on te propose de rentrer dans un parcours pour devenir repreneur d’entreprise ». Tous repreneurs compte une majorité de femmes bénéficiaires et accueille principalement des personnes de plus de 40 ans, des « entrepreneurs d’opportunité » comme les appellent Radoine Mebarki, fondateur de l’association, car les portes du salariat leur sont restées fermées.


Pour les sélectionner, une seconde innovation : un casting à l’image de The Voice. En un mois, les candidat.e.s préparent un pitch de leur projet professionnel en 180 secondes. Durant cette période, ils imaginent leur futur et sont amenés à comprendre leurs talents et aptitudes au-delà de leurs qualifications et diplômes. Face au jury de partenaires, le seul critère de sélection est la motivation. La formation couvre ensuite tous les aspects de la création d’entreprise, de l’idée au financement.


Un projet fédérateur à fort potentiel


Après trois ans d’existence, les résultats sont positifs : deux tiers des bénéficiaires retournent à l’emploi salarié, s’orientent vers une formation, ou vers l’entrepreneuriat, notamment le reprenariat. « Jusque-là, l’entrepreneuriat était réservé aux seuls élus qui avaient une bonne idée. Nous, on s’en fout, » explique Radoine Mebarki. « L’important c’est qu’ils se connaissent bien et s’ils n’ont pas d’idée, ils peuvent choisir la bonne idée d’un autre qui leur correspond. »


Grâce à l’implication de la Fondation Société Générale, Tous repreneurs a pu faire bénéficier une centaine de personnes de son programme. De nombreux collaborateurs de la banque Crédit du Nord se sont également impliqués en tant que jurés et parrains bénévoles des projets des bénéficiaires. Ces soutiens ont porté l’association vers davantage de partenaires, dont le Ministère du travail, qui l’accompagne désormais pour passer à l’échelle et suivre 1 000 bénéficiaires. 



Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close