Chaque semaine, une association partenaire de la Fondation Société Générale pour la Solidarité est mise en lumière.

 

 

Le Gustave Roussy est le premier centre Européen de recherche et soins en cancérologie. La mission du Département de Cancérologie de l’Enfant et de l’Adolescent est accueillir et soigner des jeunes (0-25 ans) atteints d’un cancer. L’équipe prend en charge tout type de tumeur pédiatrique et de l’adolescent en développant notamment un traitement adapté, une qualité et une réinsertion à la vie après les traitements.

 

Depuis 2002, le département a été pionnier dans la prise en charge de jeunes personnes atteintes du cancer avec la création de deux unités dédiées exclusivement aux Adolescents et de Jeunes Adultes (AJA, 15-25 ans).

 

En France, la majorité des adolescents touchés par la maladie survivent. Un besoin apparaît clairement : reconstruire un projet professionnel après la maladie, malgré les conséquences physiques et psychiques du cancer et de son traitement. Un projet s’inscrivant dans un programme plus large dédié aux adolescents en formation pré-bac a ainsi été monté pour accompagner et encadrer ces jeunes. Stefy, une des bénéficiaires du programme confie : « Ne pas être seulement considéré comme un malade, avoir une porte ouverte sur le monde professionnel, sur l'avenir, c'est super important, j'ai eu l'impression qu'on me donnait de l'oxygène, que je redevenais une personne ! ».

 

Pour mener à bien le projet baptisé « Alé au boulot », un partenariat est établi en 2012 avec l’association Juris Santé. L’objectif est qu’un conseiller d’orientation professionnelle rencontre des jeunes une fois par mois en entretien individuel pour discuter d’un parcours possible et personnalisé. Suite à quoi, des propositions sont faites et des solutions sont trouvées par un conseiller d’insertion professionnel. Une orientation vers des choix de métiers tenant compte de leur handicap et de leur suivi médical est alors établie. De plus, des ateliers collectifs interactifs ont été créés de façon à travailler en groupe sur des thématiques liées à l’entrée dans la vie active.

 

58 patients ont bénéficié du programme ; 3 ont pu obtenir un stage et 2 des jobs d’été. La totalité a pu se préparer aux entretiens et une vingtaine a été accompagnée dans la rédaction de CV et de lettre de motivation.

 

Dominique fait partie des patients ayant trouvé un stage, elle explique : « Je ne me suis jamais sentie aussi épaulée dans mes démarches que depuis cette rencontre, et j'effectue en ce moment même un stage dans un studio photo, qui pourrait bien se prolonger en projet à long terme. Je ne m'attendais pas à reprendre aussi vite (4 mois) le chemin vers un emploi qu'en plus j'ai pu choisir ».

 

Pour découvrir l'association : Institut Gustave Roussy

Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close