Plus de 300 filleules de l’association Capital Filles, qui favorise l’accès des jeunes filles issues des quartiers et des zones rurales au monde de l’entreprise, étaient accueillies ce jeudi 12 février par Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Stéphane Richard, Président de l’association Capital Filles et Mathieu Gallet, Président de Radio France, à la Maison de la Radio.

 

 

 

Scolarisées dans 18 lycées des académies de Créteil, Paris et Versailles, les filleules étaient accompagnées de leurs professeurs, leurs marraines, et les responsables des entreprises et des institutions engagés dans le programme et l’égalité des chances au féminin. 

Parmi les professionnel(le)s des entreprises partenaires qui ont répondu à leurs questions sur leur avenir, les métiers de demain, la mixité dans le travail, le pouvoir au féminin, l’accès aux sphères politiques et économiques, ou encore la responsabilité au travail, Laure Cozzarolo, marraine Société Générale, a participé à des échanges avec les filleules sur le thème « Les métiers de demain -­ La mixité en marche ».

 

Membre fondateur de l’association Capital Filles

 

Créée en 2011, l'association Capital Filles a pour objectif  de renforcer l’autonomie et la confiance des jeunes filles, en elles-mêmes et en leur avenir professionnel ; de les inviter à découvrir les diverses filières, notamment technologiques, industrielles, encore traditionnellement masculines ; de les accompagner dans leur choix d’orientation vers des secteurs d’activités et des métiers d’avenir de leur région. 

Société Générale, membre fondateur de l'association Capital Filles, entend avec l’association démontrer que la mobilisation conjointe de grandes entreprises et des Pouvoirs Publics constitue un levier déterminant pour favoriser l’égalité d’accès aux formations et aux métiers d’avenir proposés par les entreprises et les administrations.  

Capital Filles propose à ces jeunes filles d'être suivies par une marraine : une femme, collaboratrice volontaire d'une grande entreprise, qui leur permet  de se familiariser avec cet univers et les aide  dans leurs futures démarches professionnelles. Des ateliers collectifs ainsi qu’un accompagnement individuel sont mis en place chaque année. 

Société Générale compte aujourd’hui 35 marraines volontaires pour l’année scolaire 2014-2015. Depuis 2011, ce sont 157 jeunes filles qui ont été accompagnées par une collaboratrice de Société Générale.

Pour découvrir l'association :

Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close