Des collaborateurs de Rosbank, BSGV, Rusfinance Bank, DeltaCredit et SG Insurance ont participé à la Semaine de l’engagement citoyen (« Citizen Commitment Week »). Des salariés des bureaux de Moscou ont eu notamment la possibilité de participer aux manifestations suivantes : Foire d'art contemporain naïf (Naive Art Fair), Donnez une leçon ! (Give a lesson!), Gardiens de la forêt (Forest Keepers).


Foire d'art contemporain naïf (Naive Art Fair)


Une foire d'art contemporain de souvenirs s'est tenue dans 11 bureaux moscovites des entités SG Russie. Environ 4 800 membres du personnel ont eu la possibilité d'assister à cette foire et d'y acheter un souvenir. Plus de 190 000 roubles (soit 4 740 euros) ont ainsi été collectés.


Trouver un lieu d’accueil où étudier et apprendre un métier lorsqu’on est handicapé en Russie est relativement compliqué. Le premier « Centre d’intégration sociale et d’apprentissage professionnel » a ouvert ses portes à Moscou en 2006. Des jeunes - déficients mentaux graves - peuvent y apprendre la poterie, la menuiserie, la couture, etc. Sans cette structure, ni leur santé ni les possibilités réelles de trouver un emploi ne leur permettraient de travailler. Pour la plupart d’entre eux, ces centres sont le seul endroit où ils peuvent s’impliquer socialement et parfois même subvenir partiellement à leurs besoins.


Les souvenirs avait été fabriqués par des personnes atteintes de déficiences intellectuelles graves, tous membres du « Centre d'intégration sociale et d’apprentissage professionnel ». Des objets en céramique faits main, des cartes de vœux amusantes, des accessoires en feutre et des écharpes en soie de la Baltique se sont vendus comme des petits pains. Le prix de ces objets artisanaux s'est échelonné entre 20 et 3 000 roubles pièce (soit de 5 à 75 euros). La moitié des recettes collectées sera reversée aux artisans (c’est-à-dire aux membres du centre) en guise de rémunération, tandis que l'autre moitié servira à acheter le matériel nécessaire à la réalisation des objets.


Donnez une leçon ! (Give a lesson!)


De grands posters arborant l’exclamation « Donnez une leçon ! » ont été affichés dans les bureaux moscovites avec le soutien du centre d'études « Big Change » (Changement majeur). L'emploi du temps de trois orphelines membres du centre et bénéficiant de ces leçons a ainsi été affiché. Chaque membre du personnel a ainsi pu financer une ou plusieurs de leurs leçons. Environ 76 000 roubles ont ainsi été collectés, soit 1 895 euros, ce qui représente 152 leçons.


Chaque année, plus de 500 enfants quittent les orphelinats moscovites. Ils ne sont pas préparés à penser par eux-mêmes, à prendre une bonne décision ou encore à résoudre un problème d’ordre social. Beaucoup d’entre eux ne veulent pas poursuivre leurs études et n’ont par conséquent pas la possibilité d’aller à l’université. « Big Change » est une fondation caritative qui les aide à combler les lacunes en matière d’éducation et à passer les examens de sortie des écoles. Comme la plupart des organisations caritatives, « Big change » est confrontée à des problèmes budgétaires pour payer les professeurs.


La collecte des fonds a été organisée sous forme d’un jeu. Les donateurs pouvaient verser une somme d’argent dans les urnes prévues à cet effet. Puis ils pouvaient accrocher une carte portant le nom de la matière financée sur le poster "emploi du temps", montrant ainsi quelle leçon bénéficiait dorénavant d'un financement. Une leçon coûte 12,50 euros.


Gardiens de la forêt (Forest Keepers)


Dans le cadre de cette action, les membres du personnel ont fait don d'environ 16 450 roubles (soit 410 euros) au profit du Fonds mondial pour la nature (WWF). De nombreux collaborateurs ont pris part à ce projet autrement qu'en faisant un don d'argent. Nos collègues de la filiale Rosbank Yuzhno Sakhalinsk ont par exemple planté des arbres dans la rue.


L'année 2011 a été déclarée "Année internationale des forêts" par les Nations Unies. La question des forêts est très importante en Russie à cause des incendies qu'a connus le pays l'année dernière. L'appauvrissement et la disparition des forêts, d'une part, et l'absence de protection, d'autre part, détruisent les habitats naturels des espèces menacées. Jour après jour, les hommes détruisent les poumons de notre planète qui assurent pourtant l'équilibre climatique de la Terre. De nos jours, les mesures nécessaires pour protéger les forêts exigent des moyens financiers conséquents.

Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close