Pendant quatre mois, les enfants Nassamat à Marseille ont expérimenté l'ecriture et la peinture en vue de réaliser des cartes postales à destination de leurs correspondants egyptiens. Chacun a choisi, parmi ses créations, celle qu'il préférait pour en faire un support d'écriture. La première prise de contact a été lancée, avec les présentations d'usage et les premières questions visant à mieux cerner qui sont les Nassamat à Alexandrie : "Comment t'appelles tu?"; "Comment vas-tu?"; "Y a t-il des piscines à Alexandrie?"... Les enfants attendent les réponses avec impatience, et poursuivent les séances d'ateliers (photographie et danse) pour la prochaine édition de cartes postales... A suivre.

Pour découvrir l'association : MOMKIN - ESPACES DE POSSIBLES

Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close