Le jeudi 22 Septembre dernier, notre partenaire Pro Bono Lab restituait chez Schoolab, les résultats de sa grande étude « Le Panorama du pro bono ». Pour cette étude, ce sont 1501 Français, 331 étudiants, 57 entreprises et 204 associations qui ont été interrogés sur la thématique du pro bono.

En collaboration avec Domplus, en partenariat avec Passerelles & Compétences, l'Agence Limite, la Fonda, le Barreau de Paris Solidarité et Le RAMEAU, Pro Bono Lab a publié le résultat d’une année de recherche.


Mais qu’est ce que le pro bono ?

 « Le don de ses compétences pour des projets d’intérêt général ou des individus dans le besoin ». Au sein d’une entreprise, des collaborateurs volontaires, vont mettre à disposition durant une journée leurs compétences professionnelles pour accompagner en groupe, une association autour d’une problématique identifiée en amont. En 2016, ¾ des français ressentent un besoin de compétences dont ils ne disposent pas. Ce manque est donc au centre des enjeux sociaux dans le monde du travail et a un lien direct avec la mobilité sociale. Pro Bono Lab a voulu mieux comprendre le développement et le potentiel du pro bono c'est-à-dire du don de compétences en France en 2016.


Qu’avons-nous appris de l’étude ?

Globalement, le pro bono apparait comme un véritable moteur pour l’engagement. En France, 3personnes sur 10 ont déjà mis leurs compétences à disposition d’associations ou de personnes en difficulté. Pratiquer le pro bono permet de transformer une compétence en un bien public, ce qui permet de donner du pouvoir à tous les citoyens. Selon la chercheuse américaine Virginia Henderson, la capacité d’une personne à apprendre d’autrui, et à pouvoir transmettre un savoir  fait partie d’un des quatorze besoins fondamentaux de l’humain. Pour sa survie, l’humain doit être en mesure d’évoluer, de s’éduquer et d’interagir. C’est pour ces raisons que le pro bono est aussi important et que les entreprises encouragent leurs collaborateurs à s’engager. Le budget consacré au mécénat de compétences des entreprises va augmenter dans les prochaines années.

Depuis 2012, plus de 2 500 heures de Pro Bono ont été données par des collaborateurs de Société Générale.


Vous pouvez découvrir l’intégralité de l’étude. Cliquez ici !


Vous êtes collaborateur Société Générale et vous souhaitez participer à des missions de Pro Bono, rendez-vous toute l’année sur l’onglet Je m’engage.

Contact(s) :  Iris Bazin
Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close