Pour sensibiliser les jeunes et les adultes aux enjeux d’une bonne gestion de leur budget au quotidien, nos collaborateurs à travers le monde ont développé des actions d’Education financière.

Proches de nos clients et conscients des besoins spécifiques locaux, les entités du Groupe Société Générale à travers le monde ont mis en place des outils ou des formations d’éducation financière pour des jeunes et des adultes. Ces initiatives sont portées sur le terrain par nos collaborateurs volontaires qui nous font un retour enthousiaste de leur expérience.

Convaincue qu’un usage raisonné des produits et des services bancaires passe par l’éducation financière, Société Générale déploie dans son réseau et en s’appuyant sur les compétences de ses collaborateurs, des outils pour aider des jeunes et des personnes en difficulté à mieux gérer leur budget.


France

Des collaborateurs de métiers et entités de l’entreprise différentes se mobilisent depuis 2013, aux côtés de l'association CRESUS sur un projet transversal et solidaire d’Education financière. Depuis son début, ce programme a permis de sensibiliser près de 3 500 élèves dans des Centres de Formation d’Apprenti(e)s (CFA) et dans des associations (Ecoles de la 2ème Chance (E2C), Capital Filles, Chantiers d’Insertion,…) en France.

Le projet Education Financière 2017 est lancé.

L’objectif de l’Education Financière est d’aider les jeunes de 16 à 25 ans et les personnes en difficulté à décrypter les termes financiers et à les accompagner concrètement dans la gestion d'un budget quotidien : connaissance des différents moyens de paiement, gestion des revenus et des dépenses, épargne, emprunt. Ce projet est piloté en partenariat avec l’association CRESUS qui vient en aide aux personnes en difficultés financières ou en situation de surendettement.

Des collaborateurs Société Générale interviennent avec des animateurs de CRESUS dans des lycées, CFA et associations en France. L’intervention se fait à travers le jeu Dilemme. Ce jeu est simple : un tour représente un mois de salaire et il faut finir ce mois en ayant payé toutes ses dettes. Pour gagner ce jeu, il faut aussi réaliser un projet personnel (« voyage aux Seychelles », « acheter une nouvelle voiture »,etc.) et donc penser à économiser et à épargner. Enfin, il faut récolter tout au long de la partie des « points plaisir » correspondant à des consommations de loisirs et à des activités culturelles. Tentations, imprévus et choix divers émaillent un parcours parsemé de questions théoriques.

En 2017, les premières sessions à Reims et à Mulhouse ont eu un vrai succès. C’est une expérience enrichissante pour les jeunes comme pour les collaborateurs, tous vivent un réel échange dans une atmosphère conviviale.

Pour Marco Martins, animateur des partenariats et de la prescription de la Direction d’exploitation commerciale Société Générale de Mulhouse, la session fut une expérience très positive. L’utilisation du jeu Dilemme présente l’éducation financière d’une manière bien plus ludique que d’habitude ce qui permet une compréhension beaucoup plus concrète du sujet.

La Direction de Reims est quant à elle fière d’avoir démarré le programme en 2017 auprès des apprentis viticulteurs du CFA d’Avize le 12 janvier dernier. Les futurs viticulteurs se sont pris au jeu et ont passé 2h à jouer avec enthousiasme en compagnie des animateurs CRESUS et des collaborateurs Société Générale. Epargne, charges courantes, carte bancaire, taux d’endettement et assurance ont été abordées de manière ludique et amusante.

Des sessions sont organisées toute l’année en France.

Cliquez ici pour découvrir l’Association CRESUS et leur site internet Dilemme.


A l’international

Société Générale offre également  l’opportunité à ses collaborateurs de mettre en avant leurs compétences professionnelles à travers le développement de programmes d’éducation financière à l’international (notamment en Pologne au Maroc, en Albanie, en République Tchèque, en Espagne, aux USA, au Bénin, au Sénégal…).

Zoom sur l’Education Financière en Pologne

Eurobank s’engage en faveur de l’éducation financière de ses clients à travers son projet « Le budget du foyer » avec Eurobank. Dans ce programme, les spécialistes de la banque font profiter les consommateurs polonais de leur savoir concernant la façon d’utiliser les services bancaires de manière raisonnée. Deux plateformes internet facilement accessibles sont consacrées à ce projet : www.eurobank.pl/doradzamy, destinée aux utilisateurs qui font leurs premiers pas dans le monde de la banque, et www.money.pl/eurobank, qui propose des données plus détaillées issues du monde de la finance. Des articles rédigés en termes simples par des spécialistes figurent sur ces deux plateformes  ainsi que des glossaires financiers et des divertissements (quiz et sondages).

Toujours en Pologne, depuis 2015, un programme d’éducation financière a été développé en partenariat avec une association et des lycées, il a pour objectif d’aider les jeunes lycéens à mieux comprendre et à avoir les bons reflexes en termes de gestion budgétaire.

Contact(s) :  Marie-Victoire Wolff

Pour découvrir l'association : CRESUS

Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close