Hervé Maniez travaille chez Société Générale depuis 18 ans. Il travaille au sein de la direction financière (DFIN) dans la gestion actifs/passifs pour la banque & les services financiers internationaux. Hervé est parrain depuis 4 ans pour l’association Nos quartiers ont des talents (NQT) avec l’objectif de parrainer de jeunes diplômés, Bac+4 et plus, issus de quartiers populaires.

Hervé a parrainé une dizaine de jeunes entre 24 et 27 ans, généralement bac+5 avec des profils scientifiques habitant en Ile-de-France  connaissant des difficultés à trouver un premier emploi. 

Hervé s’est engagé car il ne faisait pas de volontariat à l’époque alors que cela faisait partie de ses valeurs de s’engager. Avec son emploi du temps très chargé, professionnellement comme familialement, Hervé voulait s’engager d’une manière efficace. En devant parrain pour NQT, il accompagne deux heures par mois un jeune. Il voit généralement deux fois son filleul au siège Société Générale car la plupart finissent par trouver. Il reste joignable par mail pour toute demande. Hervé parraine des jeunes qui envoient leur cv depuis plusieurs mois mais qui sont sans retour.

« Aujourd’hui pour trouver un emploi, il faut être un marathonien »

Lors du premier rendez-vous, il va d’abord s’intéresser à la situation, aux souhaits et aux besoins de ses filleuls. Dans la deuxième partie de la rencontre, Hervé diagnostique leur CV, leur projet et ils travaillent ensemble les points à améliorer. Il est important de remotiver son filleul et lui faire comprendre que ce n’est pas lui le problème mais que trouver un emploi est toujours une tâche compliquée surtout face à la difficulté d’entrer dans le marché du travail. Enfin, la rencontre se finit sur une simulation d’entretien ou à l’issu Hervé étudie si sa présentation est structurée, s’il est crédible et s’il transmet des émotions. Pour Hervé, l’entretien doit être considéré comme un jeu où il faut se vendre, ne pas se survendre et faire preuve d’humilité. Une fois que son filleul trouve un emploi, il accompagne un nouveau filleul.

Pour Hervé, aider quelqu’un a du sens, la personne aidée va ressentir un booste de motivation.  Le parrain ou la marraine créent de la valeur pour la personne. Par le biais de Société Générale, sur ton temps de travail, il peut aider une personne à trouver un emploi. D’autre part, Hervé est satisfait de ce que lui offre le parrainage, et promeut autour de lui ce programme. Certains de ses collègues se sont eux aussi engagés en tant que parrains.

Pour Hervé, il faut un minimum d’expériences et de connaissances pour exercer le rôle de parrain. Etre occupé n’est pas un frein car lui-même a un planning chargé mais deux heures par mois demandent juste un peu d’organisation.

Pour décrire son expérience, Hervé a choisi le mot « Enrichissant » car cette rencontre est une vraie aventure humaine, un échange humain intéressant et très motivant. Plus il arrive à aider un jeune, plus il a envie de continuer à être parrain, c’est mutuellement enrichissant.

 
Découvrez les témoignages de Houda et Jaoueb !

Contact(s) :  Marie-Victoire Wolff
Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close