Pour faire vivre son engagement solidaire, Société Générale propose à ses collaborateurs de nombreuses opportunités d’implication dans les initiatives soutenues par sa Fondation : le parrainage de jeunes ou adultes vers l’emploi est l’une d’entre elles.

Le parrainage, pour un collaborateur Société Générale, consiste à accompagner une personne en difficulté sociale ou éloignée du marché du travail, dans son parcours scolaire, son orientation ou sa recherche d’emploi, en partageant avec elle ses expériences et conseils.

C'est ce que font, près de 500 collaborateurs de Société Générale auprès des associations 
 

  • Nos quartiers ont des talents : accompagnement à l'emploi des jeunes de niveau bac + 4/5 ; 

  • Capital Filles :« marrainage » de jeunes filles des quartiers sensibles à partir de la seconde ;

  • Mozaïk RH (parrainage de jeunes diplômés, issus prioritairement des quartiers populaires) ;

  • Frateli : orientation professionnelle et parrainage d’étudiants brillant issu de milieux modestes, tout au long de leurs études supérieures ;

  • Proxité : soutien scolaire, recherche de job ou de stage ;

  • Solidarités Nouvelles face au Chômage : accompagnement d’un chômeur de longue durée dans recherche d'emploi. 

Les acteurs sur le terrain constatent que les besoins sont immenses et essentiellement d'ordre humain. C'est là que l'expérience et les compétences des collaborateurs d’entreprise jouent pleinement. Pour Cécile Jouenne-Lanne, Directrice de la Citoyenneté du Groupe Société Générale,  « Le parrainage est notre traduction de l'esprit d'équipe, valeur forte de notre entreprise ». 

Faciliter l'échange avec un adulte - qui ne soit pas un parent - dans un cadre individuel, basé sur la confiance et non sur le jugement, peut faire une différence énorme. Peu à peu, le dialogue permet d'aborder différemment le travail scolaire ou de se familiariser avec le monde de l'entreprise. La distance entre les mondes n'est en effet pas toujours affaire de kilomètres. Par exemple, pour un jeune des quartiers sans aucune expérience professionnelle se présenter pour la première fois dans les Tours Société Générale à La Défense revient à franchir une frontière invisible : saluer, donner ses papiers d'identité à l'hôtesse d'accueil, se repérer dans les bureaux, s'exprimer, se présenter... c'est comme arriver en terre inconnue.

Quant aux motivations des parrains elles sont multiples, tout comme leurs profils. Mais tous disent à quel point l'impact positif est visible rapidement. Et l'échange s'avère enrichissant des deux côtés, en ouvrant les yeux sur des réalités qu'on peut ne pas connaitre ou en s'enracinant mieux dans son territoire.

Les jeunes diplômés qui sont parrainés trouvent effectivement un emploi plus rapidement ; le soutien scolaire d'un élève peut devenir une collaboration au long cours essentielle dans sa formation : le parrainage est la démarche qui a le plus d'impact social car il travaille sur la durée (de 6 mois à 3 ans). Sa grande souplesse correspond bien au mode de gestion du temps des collaborateurs, notamment du siège, car il est relativement facile de bloquer une ou deux heures par semaine au travail. Et les bénéfices de cet engagement vont au-delà du tandem concerné : les parrains disent vivre un changement d'attitude vis à vis de leurs collègues, un enrichissement de l'esprit d'équipe. Donner du temps, c'est parfois retrouver du sens.

Afin de comprendre le mieux possible l’engagement des collaborateurs Société Générale nous voulions donner la parole à trois de nos collaborateurs, parrains et marraines investis dans plusieurs associations.

Découvrez les témoignages de Houda, Jaoueb et Hervé !

Contact(s) :  Marie-Victoire Wolff
Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close