1998, seizième édition de la Coupe du monde de football qui se déroule en France du 10 juin au 12 juillet. Une année entrée dans le patrimoine national dès lors que la France remporte la finale face au Brésil pour un score unique à ce stade de la compétition : trois à zéro. 80 000 spectateurs réunis ce jours-là sont témoins de cet événement désormais ancré dans les mémoires collectives.

1998, c’est aussi l’année où Raï et Leonardo, deux anciens joueurs de foot brésiliens mondialement connus, décident d’offrir une autre perspective de vie aux enfants et jeunes des communautés socialement vulnérables. Alors que l’équipe de France bat à plates coutures le Brésil, la Fondation Gol de Letra, promise à un avenir certain, voit le jour au Brésil. Organisation non gouvernementale, Gol de Letra développe des méthodes et des savoirs socio-pédagogiques allant des activités culturelles, sportives et de loisirs aux ateliers sur la thématique de l’emploi dans le but d’accompagner des jeunes enfants ou adolescents issus des favelas. Reconnue comme organisation modèle par l’UNESCO en 2001, ce sont aujourd’hui près de 4 600 enfants et jeunes de 6 à 30 ans de Rio de Janeiro et Sao Paulo qui bénéficient de ces programmes d’éducation intégrale contribuant à leur développement personnel, social et culturel.  

Gol de Letra, partenaire de la Fondation Société Générale

A l’occasion de l’appel à projets du mois de juin 2017, Gol de Letra a sollicité une subvention auprès de la Fondation Société Générale dans le but de poursuivre son projet Jogo Aberto, Jeu Ouvert pour les non hispanophones. Le programme Jogo Aberto offre un apprentissage socio-éducatif via le sport et les loisirs à des jeunes de 8 à 18 ans habitant Vila Albertina, à Sao Paulo. La proposition pédagogique repose sur deux principes fondamentaux : offrir une éducation sportive pour tout individu, quel que soit ses capacités, son genre ou ses conditions physiques et pratiquer le sport de manière spontanée, sans objectif professionnel à proprement parler. Loin d’être une finalité en soi, le sport et les loisirs permettent la transmission de valeurs et la mobilisation de ces jeunes qui gagnent en autonomie pour une meilleure utilisation de leur temps libre. Avec l’implication des familles dans leur développement scolaire et social, c’est également une manière pour eux de se réapproprier leurs espaces communautaires. 

Gol de Letra a déjà tissé des liens avec Société Générale grâce au soutien de l’Instituto Société Générale au Brésil, notre structure solidaire locale. Entre 2008 et 2016, l’Instituto a non-seulement apporté un soutien financier pérenne mais aussi impliqué ses collaborateurs auprès de leur partenaire grâce au mécénat de compétences et aux actions de volontariat. Convaincue des bénéfices du sport et de la pratique culturelle pour sortir des jeunes de l’exclusion, la Fondation Société Générale prend cette année le relais et renforce l’échange culturel entre deux structures solidaires d’origine différente.


Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant d’améliorer votre expérience en ligne et de réaliser des statistiques de visites. En savoir + et paramétrer vos Cookies.
close