Découvrez les résultats du premier Conseil d'Administration 2021 de la Fondation

page_content

Le Conseil d’Administration de la Fondation Société s’est réuni fin mars, pour prendre des décisions concernant les premiers soutiens attribués pour l’année 2021. Dans un contexte de crise sanitaire persistante, le Président Frédéric Oudéa et l’ensemble des administrateurs ont à nouveau eu à cœur de réaffirmer leur fidélité à des partenaires déjà connus de la Fondation, pour la poursuite de projets ou la réalisation de nouvelles initiatives.

En France...

... les administrateurs ont renouvelé le soutien à 5 structures portant des projets d’éducation ou d’insertion professionnelle, sur l’ensemble du territoire. Les partenariats sont renouvelés pour une durée d’un an.

Crésus - De l’éducation financière grâce au jeu « Dilemme »

Le jeu Dilemme, véritable projet d'éducation budgétaire vise à former et sensibiliser de manière ludique les jeunes aux questions liées à la gestion d'un budget personnel et professionnel, dans une logique d'échanges, d'inclusion et de responsabilisation individuelle et collective. Ces sessions d'éducation budgétaire durent 2 à 3h et alternent phases de jeu, points pédagogiques, partages d'expériences et débats. Les séances se déploient dans toute la France au sein de différentes établissements ou structures partenaires et sont co animées, dans la mesure du possible, par des collaborateurs Société Générale. La version digitale du jeu, récemment disponible, permet la continuité de l’organisation de ces cessions malgré le contexte.

Social Builder - l’insertion des femmes dans les métiers du numérique – Seine St Denis

Le projet Women In Digital est un dispositif de retour vers l’emploi dédié aux demandeuses d’emploi de Seine Saint Denis. Il s’agit d’un parcours de formation inédit aux métiers du numérique, lancé fin 2019 sur une durée de 3 ans. L’idée est de sensibiliser les femmes et de les faire découvrir les opportunités des métiers du numérique via Adabot, un chatbot d'orientation, de les acculturer au numérique via des Bootcamps et des Mooc, puis de les former aux compétences techniques (certification) & humaines. L’objectif : insérer professionnellement 240 femmes.

La Varappe - un dispositif multi acteurs pour l’insertion professionnelle à Aix Marseille et à Mayotte

Le projet « Grandir » a été pensé et mis en place avec plus de 15 acteurs de terrain (Massajobs, Connect RH, Cap au Nord Entreprendre, etc.), pour changer la donne sur 2 territoires : Aix-Marseille et Mayotte. L’idée est de créer des rencontres inédites entre 700 personnes « invisibles », éloignées de l’emploi, et des entreprises en quête de talents, grâce à une équipe de 10 entraîneur.es de talents sur le terrain, au cœur des cités. Ces rencontres permettent de changer le regard et sont un premier pas décisif vers la réinsertion professionnelle, objectif de cet accompagnement individuel.

L’association « Action pour le Conseil et le Recrutement » (ACOR), et le projet « Modes d’emploi »  - Val de Marne

Cette idée est née de la rencontre entre GoJob, une entreprise spécialisée dans le recrutement dans les métiers de l’intérim et engagée pour l’insertion des publics en difficulté, l’association porteuse du projet et des étudiants du master Artificial Intelligence & Advances Visual Computing de l’Ecole Polytechnique.  Il s’agit de permettre un retour à l'emploi rapide, pour des publics vulnérables et notamment les jeunes décrocheurs, dans le Val de Marne, cela grâce à la méthodologie innovante proposée par l’association ACOR mais également grâce à une plateforme numérique de matching entre entreprises et candidats, mise en place spécifiquement pour ce projet, permet une remise à l’emploi rapide.

 « Découvre le champ de tes possibles » avec l’association « Tous tes possibles »act

Ce programme permet la détection, la sensibilisation, l'accompagnement et la formation de publics fragiles pour un accès durable à un emploi adapté et épanouissant. Après s’être développé dans le Grand Est, le dispositif se déploie maintenant sur 7 territoires en France, grâce à un réseaux important de partenaires locaux. Il s’adresse à 700 bénéficiaires au global, proposant à chaque fois un accompagnement sur une durée de 8 semaines, démarrant par un diagnostic à 360° du champ des possibles.

Mosaïque photos Terres en Mêlées, Crésus, La Varappe.

Sur le continent africain...

... le soutien à nos partenaires prioritaires a été renouvelé, Terres en Mêlées et Simplon, pour des actions multi pays. Un renouvellement a également été voté pour l’Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD).

Le programme « Simplon African Tech Bridge » de Simplon – Sénégal, Burkina Faso, Cameroun, Côte d'ivoire, Maroc, Tunisie

 Dans la continuité de ses actions menées de 2018 à 2020, Simplon Foundation a élaboré, en lien avec différents partenaires dans chaque pays, un programme multi-pays, visant particulièrement à consolider les différentes actions initiées avec un passage à l'échelle notamment : l'initiation au numérique (Kids Coding), les formations courtes et le  renforcement des compétences numériques fondamentales avec une visée d'accès à l'emploi ou de développement d’AGR* (SAS Hackeuses),  et des formations au métier de Développeur.se web et web mobile et Référent digital, pour des jeunes éloigné.e.s de l’emploi.

*AGR : Activités Génératrices de Revenus

IECD, pour la formation et insertion des jeunes de 13 à 25 ans dans le secteur agricole au Cameroun et en Côte d'Ivoire.

Le projet offre aux jeunes une formation complète fondée sur la pédagogie de l’alternance, qui leur permet de renforcer leurs compétences techniques et humaines, et les préparent à la gestion de leur exploitation. Le projet compte 5 centres de formation en Côte d’Ivoire et 8 centres au Cameroun. Une attention particulière est portée aux jeunes femmes avec notamment une initiative pilote, le Girls' Club, lancée en Côte d'Ivoire en octobre 2018 et qui sera dupliquée.

Terres en Mêlées et les « Terres en Mêlées Académies » - Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Madagascar, Togo.

Il s’agit de mettre à l’honneur l’innovation éducative par le rugby dans 4 pays africains (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Madagascar et Togo), avec plusieurs dispositifs : le programme Alafia, rugby pour la paix qui s’adressera à la jeunesse burkinabè, togolaise et ivoirienne. La TEM Académie Afrique de l'Ouest sera un lieu dédié à la création de contenus pédagogiques et offrira un cadre pour la formation, l’expérimentation, le pilotage et l'évaluation du programme développé avec l’appui de Peace and Sport et Play International. Le programme Alefa, rugby pour l'égalité des genres, à Madagascar. L’objectif est de faire éclore dans les prochaines années et dans plusieurs pays africains des structures dédiées à l’innovation éducative par le sport (rugby) qui vont agir en faveur de l’atteinte des Objectifs de développement durable.

 

 

Copyright : Terres en Mêlées / Crésus / La Varappe