L’école des nouveaux départs pour les jeunes Camerounais

Une fabrique Simplon inaugurée à Douala le 15 avril

page_content

Au Cameroun, comme en France ou dans d’autres pays africains, le numérique a le vent en poupe. Pourtant le secteur, en plein développement, manque cruellement de main d’œuvre. Une opportunité pour les jeunes et les populations éloignées de l’emploi.

Face à ce constat, la startup Simplon a inaugurée un nouveau centre de formation le 15 avril dernier à Douala (Cameroun) aux côtés de Société Générale Cameroun.

Les métiers du numérique comme levier d’intégration

Partenaire prioritaire du programme Afrique de la Fondation Société Générale, Simplon.co a pour objectif de de développer l’insertion professionnelle et l’employabilité des jeunes à travers les métiers du numérique. Engagée pour un numérique inclusif et solidaire, la startup forme gratuitement aux métiers de développeur, intégrateur web et de référent digital.  

Trente jeunes femmes et hommes constituent la première promotion, dénommée « Inclusive Help Class – Inch Class », de la nouvelle « fabrique » camerounaise. En sept mois, ces jeunes développeront les compétences professionnelles adaptées pour leur intégration professionnelle. Une formule qui a prouvé son efficacité : en moyenne, 9 apprenants sur 10 trouvent un emploi à la fin de leur formation.

Le programme en chiffres (2018 -2021)

  • 4 fabriques Simplon ouvertes et plusieurs partenariats sur le continent africain

  • 372 personnes formées, dont 38 % de femmes

  • 65 % des apprenant.e.s ont entre 19 et 25 ans (24,7 ans en moyenne)

  • 25 % d’apprenant.e.s avec un niveau Bac ou infra-Bac

  • 14 parcours de formations courtes et professionnalisantes

  • 90,5 % de sorties positives

3 apprenants de la première promo Simplon à Douala

La méthodologie Simplon se déploie sur le continent

Ce programme de formation innovant, basé sur la pédagogie active et l’implication des entreprises, permet en effet d’enrichir les offres éducatives locales et d’améliorer la professionnalisation des jeunes. Une fois formés, ceux-ci participeront à la transformation digitale et au développement des entreprises de leur pays.

Après le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, c’est la quatrième « fabrique » ouverte par Simplon en Afrique depuis 2017 dans le cadre du partenariat. Cela s’ajoute aux projets menés en au Maroc et en Tunisie. Ce déploiement s’inscrit dans le projet « African Tech Bridge » de la startup qui vise à développer ses actions et ses programmes de formation sur le continent.

Engagée pour l’éducation et l’insertion professionnelle, la Fondation Société Générale a renouvelé son soutien en et réaffirmé sa volonté d’accompagner Simplon ainsi que huit autres partenaires sur le continent dans la durée.

Découvrez les autres partenaires du programme Afrique sélectionnés par le Conseil d’administration et le Comité de sélection en mars 2021

 

 
Copyright : @Inch Class by Simplon