Une opération spéciale Noël pour soutenir les associations et leurs bénéficiaires

page_content

« S’adapter » pour continuer à fournir le soutien dont de nombreuses associations ont cruellement besoin, c’est le maître mot de la Fondation Société Générale en cette période. La preuve en est encore avec une opération de dernière minute pour soutenir les associations et apporter de la joie aux enfants pour les fêtes de fin d’année.

Cette année 2020 aurait dû être jalonnée d’actions permettant l’engagement des collaborateurs de la Société Générale : Citizen Commitment Time, vente de jouets, collectes de jouets et de vêtements au profit d’associations partenaires.

Ces opérations de la Fondation Société Générale, initialement prévues dans les Tours de la Défense et aux Dunes à Val de Fontenay, et associant les collaborateurs ont toutes dû être revues dans ce contexte de crise sanitaire…

Pour autant, il était impensable de ne rien faire pour soutenir leurs bénéficiaires en période de Noël.

Rayons de jouets à la boutique Rejoué

Malgré le contexte, il était important de trouver un moyen d’apporter notre soutien aux associations et à leurs bénéficiaires en cette période de Noël. Nous sommes ravis de pouvoir le faire au travers de cette opération qui nous a permis encore une fois de mettre en lien et de faire fonctionner toutes nos associations ensemble : un vrai cercle vertueux, au service de l’intérêt général

Aurélie Robin, Responsable de mécénat solidaire à la Fondation Société Générale

Une opération en cercle vertueux

Pour l’équipe de la Fondation Société Générale, l’enjeu a donc été de trouver un mécanisme pour, soutenir l’action des associations partenaires, tout en apportant de la joie aux enfants bénéficiaires.

La Fondation s’est alors tournée vers Rejoué, qui fait travailler des salariés en insertion pour offrir une seconde vie aux jouets : organisant leur collecte, tri, nettoyage, et nouvelle mise en vente.

L’association œuvre à un triple objectif : sensibiliser à une autre manière de consommer (au travers d’une économie circulaire) accompagner le retour à l’emploi de plusieurs centaines de salariés en insertion depuis 2012 dans leur atelier de Vitry-sur-Seine et vendre à tarif solidaire les jouets ainsi remis en état dans leurs boutiques situées dans le 14ème arrondissement de Paris, à Ivry-sur-Seine et à Vitry-sur-Seine 

140 rue du Château 75014 Paris
Centre Commercial Quais d’Ivry – 1er étage 30 boulevard Paul Vaillant Couturier 94200 Ivry-sur-Seine
4 avenue de l’Abbé Roger Derry 94400 Vitry-sur-Seine

 

L’association avait déjà fait preuve de beaucoup d’agilité pendant le premier confinement pour s’adapter et même se réinventer face à l’adversité.

L’association a aujourd’hui été missionnée par la Fondation Société Générale pour devenir le Père Noël auprès de nombreuses associations

Grâce à un don de la Fondation, ce sont plus de 8000 jouets comme neufs qui vont être distribués pour les bénéficiaires d’associations comme le Samu Social, Aurore, Emmaüs Défi, Apprentis d’Auteuil, mais aussi Carton Plein, Food de Rue et Gribouilli. Qu’elles soient grandes ou petites, l’objectif était de pouvoir proposer ce « père noël » de dernière minute à un maximum d’associations et donc à une grande diversité de bénéficiaires à Paris ou en proche banlieue.

Equipe de Rejoué triant les jouets dans l'atelier

 

Une opération qui n’aurait pas été réalisable sans la grande agilité de Rejoué qui a pu rendre possible cette action en dernière minute, tout en sachant s’adapter aux besoins des différentes associations.

 « Cette opération est un succès car elle permet à la fois à la Fondation de soutenir ses partenaires associations, et à celles-ci d'avoir des jouets pour Noël malgré des collectes annulées et à Rejoué de maintenir l'activité de son atelier de réemploi pendant la période de fermeture de ses boutiques. » Nathalie Oury, Directrice Rejoué

 

Copyright : @Rejoué

Nous avons mis en place une équipe dédiée de salarié·es en insertion pour relever le défi de la Fondation : préparer 8.000 jeux, jouets et livres à destination de leurs associations partenaires en un temps record.

Antonin Ziane, encadrant technique Rejoué